Le slow dating : zoom sur cette nouvelle tendance

La rencontre sur internet a bien évolué depuis ses premiers pas avec le dinausore en la matière Meetic. Souvenez-vous, il y a une dizaine d’année, ce sujet était même pratiquement un sujet tabou ! Depuis, rencontrer son âme sœur sur internet est devenu monnaie courante, on trouve des centaines de sites et il y en a d’ailleurs pour tous les goûts. Seuls les romantiques et les nostalgiques d’une rencontre unique restaient perplexes quant à l’utilisation d’application type Tinder. Avec le slow dating, c’est peut-être du passé …

slow dating

Le slow dating, qu’est-ce que c’est ?

Si on le traduit littéralement, on obtient : rencontre lente. Alors oui, dans un monde où tout va toujours plus vite, plus rapidement, ça fait tout drôle. Et pourtant, c’est justement le concept !

Le romantisme versus plan-cul

Il faut dire que la majorité des sites de rencontre sont devenus la foire aux plans d’un soir. On ne blâme pas les utilisateurs friands de ce style de rencontre, loin de là, mais il en faut pour tous les goûts. Ceux qui s’inscrivent dans l’idée de rencontrer leur moitié sont presque obligés de mettre en tête de profil : « je ne suis pas un plan-cul » pour éviter les confusions. C’est d’ailleurs l’un de nos conseils pour réussir vos rencontre. Et c’est pour ce type d’utilisateur que le slow dating a été pensé et c’est ici qu’intervient l’idée de lenteur. Revoyez vos classiques d’histoires d’amours, dépoussiérez l’idée de « faire la cour » et vous verrez que draguer est une tâche de longue haleine.

D’ailleurs, un petit rappel sur les 10 erreurs à éviter absolument sur un site de rencontre ne fait de mal à personne, ni même à ceux qui ne prétendent pas de trouver l’amour de leur vie !

 

Prioriser la qualité à la quantité

Selon le slow dating, « trop de choix tue le choix« . Vous pensez peut-être que l’on a jamais trop de choix en matière de rencontres potentielles et qu’il faut mettre toutes les chances de son côté. Après tout, on ne sait jamais, « la suivante est peut-être la bonne ». Pourtant, énormément d’utilisateurs, et notamment ceux de Tinder, se plaignent de passer leur temps à surfer de match en match, de rencontre en rencontre et d’être … seuls. Certains sites de rencontre ont oublié qu’ils sont là pour aider, faire le tri et permettre de rencontrer l’âme soeur plus facilement que dans la « vraie vie ».  Au lieu de cela, on se retrouve avec plus de choix que ce que l’on pourrait espérer, ce qui est bon pour l’amour propre mais pas pour l’amour vrai.

Au final, c’est un peu slow d’utiliser Tinder pour vos rencontres. Et d’une façon générale, si vous préférez les rencontres sérieuses, on vous invite à visiter sitederencontreserieux, vous y trouverez de précieux avis et conseils.

Renouer avec le côté humain

date internet

Au même titre que les fast-food, les applications style Tinder et Hppn misent sur la consommation massive. Ducoup, le côté humain est mis de côté, on passe la commande sur un écran, au détriment de l’attention personnalisée d’une serveuse. Les sites de rencontre eux, utilisent des algorithmes. Notre cher Cupidon a du remballer ses flêches. Les rencontres ne se font plus au feeling, les algorithmes les ont rendu mathématiques et implacables :

pourcentage de compatibilité, taux de coïncidence des goûts etc.

L’attraction se base à 90% sur l’aspect physique ainsi que le milieu social et 10% sur les amis en commun.

Le slow dating s’est penché sur ses 10% que les alghorithmes traditionnels ne prennent pas en compte : les amis mutuels. Et oui ! Dans la « vraie vie » l’un des moyens de faire des rencontres, c’est de connaître les amis de nos amis.  C’est dans cette optique qu’est apparu le concept de « matchmakers ». Il s’agit d’un être humain qui va analyser les profils, les sélectionner et les faire se rencontrer. Un peu comme un cyber-cupidon !

 

L’application Once, un exemple de slow dating made in France

once slow dating

L’application Once regroupe toutes les caractéristiques du slow dating. Selon son créateur, Jean Meyer :

Tinder est le supermarché de la rencontre et Once, l’épicerie fine.

En effet sur Once, on n’a pas le choix dans la marque pour ainsi dire. Un seul profil nous est proposé toutes les 24 heures. Si les deux partis se « like » alors la discussion peut commencer, sinon, il faudra attendre le jour suivant. Un peu comme dans la « vraie vie » où il est rare de faire 15 rencontres en une journée… Bien que, si vous connaissez les meilleurs endroits, qui sait ?

      Commenter