La Chrononutrition, pour arrêter de grignoter sucré

Le docteur Alain Delabos a inventé, en 1986, ce régime baptisé chrononutrition qui part du principe que les aliments ne seront pas assimilés par l’organisme de la même manière, selon le moment de la journée où ils sont consommés. Partant de ce constat, il a créé une solution minceur qui permet de mettre fin aux grignotages sucrés qui viennent perturber tous les régimes et donc de perdre du poids efficacement.

chrononutrition

Le principe de la chrononutrition

Le problème actuel de la population, toujours plus en surpoids, provient de plusieurs facteurs (malbouffes, sédentarité…) mais on peut facilement pointer du doigt le sucre, particulièrement apprécié au petit déjeuner ou lors des pauses pour grignoter entre les repas. Hélas, c’est le meilleur moyen de grossir !

Selon le docteur Alain Delabos, qui se base sur le rythme de sécrétion des enzymes et des hormones dans notre organisme (insuline, protéases, lipases…), le corps aura plus ou moins de facilités à assimiler correctement un aliment selon le moment où il l’ingurgite. Par exemple, le matin,  le gras sera plus propice à être consommé que le soir.

A l’inverse, le sucre, ennemi N°1 des régimes, entraîne une addiction du fait d’une carence en tryptophane et/ou en sérotonine et l’envie de grignoter entre les repas fait son apparition.

Comme l’explique le spécialiste, il suffit de savoir à quel moment de la journée vous devez offrir des sucres (lents ou rapides) à votre corps pour faire disparaître ces grignotages intempestifs. Vous trouverez d’ailleurs sur le net des exemple de régime chrononutrition pour vous guider. C’est un régime qui n’interdit aucun aliment et qui demande simplement de comprendre son organisme !

Durant les régimes, vous pouvez avoir recours à de bons coupes-faim pour vous aider dans votre entreprise mais il est également bon de comprendre les mécanismes de l’addiction au sucre, pour mettre en place la chrononutrition de la façon la plus efficace possible.

Addiction au sucre : d’où vient-elle ?

On pourrait penser que l’envie de grignoter un carré de chocolat, une barre chocolatée, une poignée de bonbons ou un paquet de biscuit n’est due qu’à ce qu’on appellerait communément la gourmandise, mais derrière ce vice se cache en fait une réalité scientifique.

L’attirance au sucre provient d’éléments qui peuvent être à la fois physiologiques et psychologiques.

Les causes physiologiques de l’addiction au sucre

En consommant des sucres, sans que la quantité consommée n’impacte véritablement, puisque c’est la qualité de ce qu’on consomme qui semble plus importe pour le créateur de la chrononutrition, on permet à notre organisme de créer certaines enzymes, comme la sérotonine (l’hormone du bonheur). Quand le corps a utilisé les sucres, il en redemande logiquement, ce qui crée cette envie de grignoter. Et cela s’aggrave si la consommation de ces sucres intervient au mauvais moment de la journée, puisque l’effet manque sera exacerbé.

En redéfinissant les moments durant lesquels vous pouvez donner des sucres à votre corps, vous pourrez éliminer ces envies de grignoter sucré !

stop grignotage régime

Les causes psychologiques de l’addiction au sucre

Il est également important de savoir qu’une part de psychologie entraine les envies de manger sucré. En effet, cette substance est indissociable du plaisir et en plus de toucher à la sérotonine, elle est associée à des joies enfantines et régressives… qu’on cherche à retrouver quand les choses ne vont pas comme nous le souhaitons.

Une personne stressée, frustrée, qui s’ennuie ou qui entre dans un état dépressif aura une plus forte tendance à vouloir du sucre. Il est donc important d’apprendre à se relaxer, pour ne pas enclencher ce processus addictif.

La chrononutrition est donc un régime alimentaire qui vous demande d’analyser votre rythme organique et de vous adapter à ses besoins. Ainsi, vous parviendrez à stopper les grignotages et à perdre du poids naturellement, sans vous imposer un régime drastique !

      Commenter